Histoire du criblage et naissance de la société

Un besoin ancestral de séparer…

Depuis les temps les plus anciens, les hommes ont senti le besoin de classer les matériaux ou les aliments par taille. L’origine des techniques de fragmentation ou de séparation se confond avec l’origine des civilisations humaines. Dès la préhistoire, des meules de pierre ont servi à écraser des grains.

A l’apparition des premières fabriques telle que la céramique, les hommes ont commencé à établir les premiers classements granulométriques pour qualifier leur besoin en matériaux de différentes tailles : blocs de pierre, cailloux ou encore poudres. 

Dans les métiers de la poterie, les hommes laissaient décanter des solutions de terre pour en extraire de l’argile.

Les besoins alimentaires ont aussi conduit les hommes à imaginer comment séparer les gros grains des plus petits, en faisant passer des matières à travers des vanneries artisanales. On peut parler ici des prémices de séparation par tamisage.


Les méthodes ont évolué à travers de nouveaux matériels et le besoin d’affiner le résultat du tamisage par des moyens de mesure ; mais encore de nos jours, nous n’avons pas trouvé de moyens économiquement plus simples qui permettent de séparer naturellement qu’au travers d’un tamis.

Une histoire d’entreprenariat

1962

Aujourd’hui

1924
1933
1951
1952
1959
1962
1991
1992
1997
1998
2012
2014

1924

Création de la société « Grillages Giron Colombes » à la Garenne-Colombes (92)
Fabrication et pose de clôtures en grillage tissé.

1933

Spécialisation dans les toiles de criblage pour les industries extractives.
Premières fabrications en France de toiles de criblage en fil d’acier haute résistance.

1951

Brevet toiles anti-colmatantes (Ondap-Gomme)

1952

Brevet toiles anti-colmatantes (Mixte-Gomme et Lonplan-Gomme)

1959

Obtention du Label « Qualité France »

1962

Décentralisation totale de l’établissement à Châtellerault (86) et modification de la dénomination sociale en « Toiles de criblage GIRON »

1991

Création de la filiale « GIRETHANE » pour la production de tamis criblants en Polyuréthane à Meaux (77)

1992

Brevet système modulaire par clavette (MGI)

1997

Brevet toiles hybrides acier/polyuréthane (Polymixte) Décentralisation de la filiale GIRETHANE à Châtellerault (86) et absorption de la filiale par GIRON

1998

Obtention de la certification « ISO-9002 »

2012

Obtention du label « Entreprise du patrimoine vivant »

2014

Obtention du label qualité « Origine France Garantie »

 

Une histoire de famille

4 générations au service du criblage industriel :

Henri GIRON, ingénieur Arts & Métiers1924 – 1963
Robert GIRON, inventeur des toiles Anti-colmatantes1963 – 1991
Jean-Marc GIRON & Philippe CHARRIERE1991 – 2015
Arnaud YOUX & Nicolas CHARRIERE2015 – à ce jour